+ - a
Vous êtes ici: Page d'accueil » Municipalité » Tribunes » Tribune Décidons autrement Saint-Leu-la-Forêt
share

Décidons autrement Saint-Leu-la-Forêt

Septembre 2021

Rentrée scolaire : bis repetita !

À l’heure où nous écrivons, les conditions de rentrée scolaire nous préoccupent car l’enjeu posé est double : assurer des dispositions sanitaires satisfaisantes tout en garantissant de bonnes conditions d’apprentissage. Le ministre Blanquer impose un plan de continuité pédagogique sans évoquer les moyens nécessaires à sa réalisation: continuité dans la débrouille donc, créant toujours plus d’inégalités scolaires. L’accès à l’éducation pour toutes et tous passe par davantage de moyens, le recrutement d’enseignant.e.s pour des effectifs réduits dans les classes et pour consacrer plus de temps aux enfants en difficultés. L’Éducation Nationale veut limiter à 24 les classes de GS, CP et CE1, progressivement jusqu’à 2022.

Nos classes (25 à 30 élèves) seront concernées. L’État promet mais quels moyens réels mettra-t-il à disposition de la ville ? L’école Marie Curie rencontre déjà ce problème avec la création d’une 8ème classe maternelle. Faire une classe de plus dans des locaux existants, c’est supprimer une salle d’activités déjà implantée. Est-ce aux enseignant.e.s de faire des choix de renoncement ?

Cette situation nécessite que la communauté éducative et les élus, y-compris DASL, soient associés à la réflexion ! La commission Éducation, issue du conseil municipal, peut porter une évaluation des besoins pour construire un plan éducatif local de rattrapage scolaire.

Nous saluons et remercions Michaël Esselin, qui quitte le conseil après une année de bel investissement à nos côtés. Pierre Aknine prendra la relève au prochain conseil.


Ecrivez-nous : decidons.stleu@gmail.com
Décidons Autrement Saint-Leu
Notre site : www.decidons-stleu.fr

Juillet 2021

A quand un plan vélo à St-Leu ?
Avec la pandémie, de nombreux habitants ont changé leurs habitudes et choisissent la force de leurs mollets, avec ou sans assistance électrique, pour se rendre au travail ou pour les petits trajets du quotidien. Ils emboîtent ainsi le pas des plus jeunes qui depuis longtemps traversent notre ville à vélo pour se rendre au collège, au lycée ou pratiquer une activité.

La mutation des modes de déplacement est un enjeu qui dépasse de très loin le contexte local. Dans le monde entier des citoyens, des associations et des responsables politiques travaillent de concert pour avancer dans le bon sens. Où en est-on à St Leu ? Depuis un an, DASL a demandé à plusieurs reprises où en était le plan vélo auquel Madame la maire a affirmé vouloir associer l’opposition. À ce jour, nous sommes toujours dans l’attente.

Nos élus sont prêts à participer à l’élaboration de ce plan. Il s’agit d’un sujet qui peut faire consensus et qui mérite mieux que quelques coups de peinture sur du goudron frais. Les dernières réalisations de la municipalité en la matière ne garantissent pas la sécurité des usagers. Nous posons la question aux élus de la majorité : qui peut laisser ses enfants ou petits-enfants rouler sur les voies « cyclables » de la rue Michelet ou de la toute nouvelle rue de Verdun sans une appréhension pour leur sécurité ? Doit-on attendre un drame pour s’occuper sérieusement du problème ? Le déplacement à vélo mérite un véritable projet, concerté, et guidé par une vision globale à long terme. Madame la maire, les élus de DASL, comme beaucoup d’habitants, veulent participer à ce Projet !
Ecrivez-nous : decidons.stleu@gmail.com Décidons Autrement Saint-Leu Notre site : www.decidons-stleu.fr

 

Mai 2021

Avec moins de 47% des votes aux dernières élections municipales, les Saint-Loupiens montraient clairement qu’ils ne donnaient pas un blanc-seing à la nouvelle majorité, mais l’invitaient plutôt à une pratique politique plus ouverte. Avec la grave crise sanitaire que nous traversons, une occasion unique se présentait d’engager avec l’opposition une collaboration constructive. Malgré nos multiples propositions, notre appel à la solidarité et à un travail en commun n’a pas été entendu. 

Bien d’autres sujets pourraient faire consensus. Évidemment, les projets immobiliers, sans vision ni concertation, nous opposeront frontalement jusqu’à la fin de cette mandature, mais quand il s’agit, par exemple, de s’interroger sur les coupes rases en forêt, de maîtriser la construction de la future piscine olympique ou de redéfinir les circulations douces dans la ville, nous serions plus forts et efficaces si nous étions unis autour de positions concertées et soutenues ensemble. 

Au lieu de ça, la pratique quasi solitaire du pouvoir continue. Pourquoi tant de frilosité à faire vivre la démocratie locale ? Est-ce la peur d’être dépossédée de ses prérogatives, de se sentir dépassée sur des sujets comme l’environnement ou plus simplement de ne plus briller seule sur les belles photos du Dans Ma Ville ? 

Au temps du Second Empire, dont les symboles ornent les bâtiments publics de notre ville, l’empereur décidait seul de ce qui était bon pour le peuple. Au XXIème siècle, les habitants exigent de nouveaux comportements de leurs élus. Il est temps de les écouter ! 

Ecrivez-nous : decidons.stleu@gmail.com 

Décidons Autrement Saint-Leu 

Notre site : www.decidons-stleu.fr 

 

Mars 2021

La mairie se repose sur le Département pour ne rien faire. Les subventions dérisoires pour certaines associations humanitaires sont à l’image de sa politique sociale : très insuffisantes ! 

Pour les familles avec enfants, le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) renvoie la balle au Département ; même logique pour l’aide aux étudiants, qui n’ont aucun référent sur la Ville. 

Le budget du CCAS est en excédent de plusieurs dizaines de milliers d’euros. Cela traduirait, selon les élus de la majorité, une absence de besoins. En pleine pandémie, on a du mal à y croire. La réalité est qu’aucune action n’a été menée pour recenser les besoins, ni accompagner les personnes. La dernière analyse des besoins sociaux sur la ville date de 2010. Elle devait être actualisée en 2014, puis en 2020. Rien n’a été fait. Cela montre comment l’équipe municipale considère son devoir en matière de politique sociale. 

Quant aux logements dont la Ville est propriétaire, ils sont en baux précaires, c’est-à-dire de seulement 3 à 6 mois, pour répondre aux urgences. Distribués à la discrétion de la maire, sans critères clairs d’attribution, ils sont pour certains reloués en continu depuis de nombreuses années. 

Face au délai d’attente important des logements sociaux, et alors que certains de ces appartements vont passer en baux de 3 ans, nous réclamons la transparence en matière d’attribution des logements appartenant à la ville. 

Nous, élus et membres de Décidons Autrement Saint-Leu, nous battons pour défendre vos droits et faire connaître vos besoins : rejoignez-nous ! 

Ecrivez-nous : decidons.stleu@gmail.com 

Décidons Autrement Saint-Leu 

Notre site : www.decidons-stleu.fr 

 

Janvier 2021

Meilleurs vœux pour 2021 !

Une année particulièrement difficile est à présent derrière nous et les élus DASL vous souhaitent à toutes et tous de vivre une année 2021 qui soit positive et fructueuse : recevez nos meilleurs vœux !

Pour DASL, 2021 marque la reprise des activités de l’association, avec un conseil d’administration et un bureau renouvelés pour approfondir et continuer de promouvoir nos idées portées lors de l’élection municipale. 

Façonné par les valeurs que nous partageons avec de très nombreux Saint-Loupiens, notre projet pour la ville demeure d’actualité, et nos élus continueront de porter des propositions sur tous les sujets majeurs, qu’il s’agisse de solidarité, de culture, d’environnement, d’urbanisme et de démocratie.

La période si difficile que nous traversons ne fait que mettre en évidence le besoin de changer nos pratiques dans de nombreux domaines. Prendre soin les uns des autres, sauvegarder une nature meurtrie, faire confiance à l’intelligence collective des habitants : ces enjeux clefs sont notre boussole pour l’action que nous menons en tant qu’élus. Et ce, face à une majorité et à une maire qui exercent le pouvoir à l’ancienne, en réduisant la concertation publique à de vagues et très ponctuelles consultations et en engageant des chantiers décisifs et coûteux en termes d’espaces publics et naturels, sans les avoir imaginés avec les habitants.

Si vous vous retrouvez dans ce constat, dès 2021, dès demain, rejoignez notre association Décidons Autrement Saint-Leu pour promouvoir de nouvelles pratiques ensemble !

 

Novembre 2020

Plusieurs projets immobiliers, réactivés depuis l’élection, sont loin de faire consensus parmi les Saint-Loupiens. Une nouvelle enquête publique s’ouvre le 19 octobre sur la modification n°2 du PLU pour insérer la piscine intercommunale dans le secteur du Bois d’Aguère.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, le projet (38 millions d’euros) n’a été présenté ni aux habitants, ni aux élus. Seul l’avis rendu en septembre, par la Mission Régionale d’Autorité Environnementale, donne une idée des enjeux sociaux et environnementaux de ce projet prévu sur une zone semi-naturelle (voir notre site).

À nouveau, la majorité impose son choix sans avoir associé les habitants à l’évaluation des besoins, la priorisation des investissements ou à une réflexion sur l’intégration du nouveau bâti dans un projet de ville. 

Les élus et l’association DASL se battent pour de nouvelles pratiques politiques : information des Saint-Loupiens par les instances, municipale ou de l’agglomération, mais aussi de vous-mêmes vers ces instances.

Au conseil municipal, nous sommes force de proposition, pas seulement d’opposition. La majorité saura-t-elle se mettre à l'écoute et inclure tous les Saint-Loupiens dans les décisions qui dessinent la ville de demain ? 

L’action de notre maire place l’urbanisme au premier plan, mais nous travaillons intensément sur la solidarité et l’environnement : vous pouvez rejoindre notre association et participer à l’élaboration de propositions que nous porterons et défendrons. 

Ecrivez-nous : decidons.stleu@gmail.com 

Décidons Autrement Saint-Leu 

Notre site : www.decidons-stleu.fr 

 

Septembre 2020

Nous souhaitons à toutes et à tous une rentrée sereine et solidaire dans le contexte difficile de la crise sanitaire et économique que nous traversons.

Cette situation inédite et la défiance des citoyens envers la classe politique appellent à un changement radical des méthodes de gouvernance. Pourtant, à peine élue, notre maire reprend les habitudes de son prédécesseur : 

- Accélération des projets immobiliers controversés, dès le lendemain de l’élection.

- Mépris de la démocratie en qualifiant de formalité administrative une enquête publique et en affirmant aux élus que la période choisie, en plein été, a été fixée par le commissaire enquêteur. 

- Refus de tout partage avec l’opposition, fermeture à toute collaboration constructive et « oubli » de convocations des élus de l’opposition.

Nous, élus DASL, serons vigilants pour dénoncer ces entraves à une vie démocratique locale apaisée.

Nous contribuerons volontiers à la redéfinition des priorités pour notre ville dans le cadre d’un développement durable. Nous proposerons par exemple le tracé de nouvelles voies cyclables, une large extension des zones 30, pour tous et particulièrement les personnes à mobilité réduite, les piétons et les cyclistes. Nous appelons à une politique de soutien aux commerces et aux familles fragilisées.

Nous continuerons à promouvoir des pratiques politiques basées sur un dialogue constructif entre la majorité, l’opposition et les habitants. Rejoignez-nous en adhérant à DASL, l’association au sein de laquelle ce travail est engagé depuis 2017.

Décidons Autrement Saint-Leu 
Notre site : www.decidons-stleu.fr 

 

Mars 2020

Vous n’êtes pas présent pour les élections municipales ? Votez par procuration ! 

La circulaire INTA2000661J du Ministère de l’Intérieur du 16 janvier 2020 interdit toute propagande électorale dans l’es- pace réservé aux conseillers municipaux. Nous respectons bien évidemment cette circulaire mais voulons néanmoins vous rappeler les modalités du vote par procu- ration : si vous ne pouvez pas vous dépla- cer ou être présent à Saint-Leu-la-Forêt le jour du scrutin, vous avez la possibilité de confier un mandat à un autre électeur inscrit à Saint-Leu-la-Forêt. Ce dernier votera en votre nom. 

Nouveauté : vous pouvez désormais remplir le formulaire CERFA de demande de vote par procuration sur votre ordi- nateur, l’imprimer sur deux feuilles (pas de recto-verso) et l’apporter au com- missariat, à la brigade de gendarmerie, au tribunal d’instance ou au consulat de 

votre lieu de résidence ou de votre lieu de travail pour faire valider votre demande. Les explications et le formulaire CERFA sont disponibles via les liens suivants : 

- https://www.formulaires.modernisation. gouv.fr/gf/cerfa_14952.do
- https://www.interieur.gouv.fr/Elections/ Comment-voter/le-vote-par-procuration /Explications-prealables-adressees-au- mandant 

Pour les électeurs qui ne disposent pas d’un ordinateur connecté à internet et d’une imprimante, il est toujours possible d’obtenir le formulaire de procuration au guichet d’une autorité habilitée. 

Exprimez-vous, votez !
Delphine ARMANDIN, Christel LEROYER, Céline GERARD, Gerold SCHUMANN - www.decidons-stleu.fr 

 

Janvier 2020

Changeons de cap pour notre ville ! RDV le 15 mars avec notre liste de rassemblement citoyen

Cher(e)s Saint-Loupien(ne)s, nous vous adressons nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2020, décisive pour notre ville. Le 15 mars prochain, après 12 années de gouvernance de la majorité actuelle, il sera temps, pour vous et pour nous, de Décider Autrement Saint Leu.

Notre liste, 100 % locale, est prête et déterminée à s’engager pour entreprendre de véritables actions, sur l’environnement, pour un urbanisme raisonné et la mise en œuvre d’une démocratie participative. Chacune et chacun doit pouvoir s’impliquer dans les décisions structurantes de notre ville.

La candidature de Delphine Armandin et Décidons Autrement Saint Leu aux prochaines élections municipales est le fruit du travail et des actions de vos élu(e)s de l’opposition et membres de l’association, qui, depuis 2014, n’ont cessé de pointer les pratiques pouvant être considérées comme opaques et unilatérales de la majorité municipale actuelle. Cette candidature est le départ d’une nouvelle histoire à écrire, ensemble, pour Saint-Leu-la-Forêt.

Notre rassemblement citoyen est sans étiquette, ni missionné par un parti national, ni parachuté par d’anciens responsables politiques de notre ville.

Place à la citoyenneté dans notre commune, en ouvrant la porte à notre équipe, au cœur de vos priorités et préoccupations !

Le 15 mars 2020, changeons de cap ! Avec vous !

Delphine ARMANDIN, Christel LEROYER, Céline GERARD, Gerold SCHUMANN - www.decidons-stleu.fr

 

Novembre 2019

Il est URGENT de recentrer notre ville sur vos priorités en 2020

A quelques mois des élections municipales, la majorité multiplie les « concertations » citoyennes. Ne soyons pas dupes de ces effets d’annonces, cette gouvernance municipale a réalisé ou conduit des projets sans avis de la population Saint Loupienne depuis 12 ans. Cette gestion floue perdure sans aucune projection concrète pour Saint Leu !
Vigilant à toutes ces manipulations opportunistes en période électorale, Décidons Autrement Saint Leu est convaincue de l'urgence de la préservation du cadre de vie saint-loupien. L’évolution des infrastructures et la transition écologique passent par une mise en œuvre tout autre de la politique locale.

N’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos besoins et propositions, pour parfaire le programme que nous vous présenterons dans quelques semaines. Notre liste Décidons Autrement Saint Leu, composée de citoyen(ne)s engagé(e)s, issu(e)s de la vie civile, avec ou sans étiquette politique, se veut être la porte-parole des attentes des saint-loupiens et entend créer une véritable dynamique de démocratie directe pour les décennies à venir.

Adhérant à nos valeurs et notre démarche, EELV a choisi de soutenir la liste DASL conduite par Delphine Armandin aux prochaines municipales.

Changeons de cap maintenant, et recentrons notre ville sur les vraies priorités !
Avec Delphine Armandin, Décidons Autrement Saint Leu pour 2020.


Delphine ARMANDIN, Christel LEROYER, Céline GERARD, Gerold SCHUMANN - www.decidons-stleu.fr

Septembre 2019

Pas de résignation, passons à l’action !

DASL vous souhaite une excellente rentrée 2019. À la veille de 2020 et plus que jamais, c’est le moment de passer à l’action. Face aux choix inquiétants et peu lisibles réalisés par la majorité Billet-Meurant, vous pouvez agir. En mars prochain auront lieu les élections et vous aurez la possibilité de choisir une nouvelle équipe, un nouveau mode de gestion. Delphine Armandin conduira pour cela une liste citoyenne, dépassant les clivages partisans.

Le projet Verrecchia – Croix-Blanche à l’arrêt ? La nouvelle salle de spectacle décidée en tout petit comité ? Un véritable projet pour les Diablots, au-delà des effets d’annonce répétés ? Mme Billet organise un agenda 21 mais prépare en catimini des projets structurants pour le St-Leu de demain.
Delphine Armandin et les conseillers municipaux de son groupe se battent au conseil, dans les commissions, défendent une approche différente, la démocratie directe, le développement durable. A l'écoute des préoccupations de tous, nos élus DASL relaient les informations et dénoncent fermement ces effets d'annonce. Nos 2 réunions ouvertes du printemps nous ont confortés dans notre démarche citoyenne.

A présent, DASL compte de nombreux nouveaux membres et se met en ordre de marche pour les municipales. Rejoignez cet élan citoyen, venez prendre part à l’élaboration d’un projet alternatif responsable, durable et démocratique. Décidons Autrement Saint-Leu !

Delphine ARMANDIN, Christel LEROYER, Céline GERARD, Gerold SCHUMANN - www.decidons-stleu.fr

Juillet 2019

L’environnement et le cadre de vie : un enjeu majeur pour les années à venir

Les résultats aux élections européennes ont été cinglants pour l’ensemble de la classe politique traditionnelle et vous avez été nombreux, tant au niveau européen que national ou local, à mettre en avant les enjeux liés à l’environnement, au développement durable et à ce que nous laisserons à nos enfants.

Décidons Autrement Saint Leu, rassemblement de saint-loupiens de tout bord politique, mène depuis plusieurs années ce combat pour les valeurs fondamentales du bien-vivre ensemble, de la défense du cadre de vie, de la concertation véritable et de la transparence. STOP aux constructions anarchiques, concertons-nous, réfléchissons, trouvons le bon compromis entre besoin de logement et maintien du cadre de vie à Saint-Leu.

Nos dernières réunions publiques participatives des 23/03 et 25/05 ont, sans surprise, mis en valeur l’importance que vous accordez à l’environnement dans lequel nous vivons. Nous tenons à remercier chaleureusement les nombreux citoyens-nes qui ont pu partager, discuter et proposer de véritables axes de réflexion et d’actions autour de sujets concrets et nécessaires à la bonne gestion de notre ville. Nous continuerons à la rentrée prochaine avec encore plus d’échange, venez nous rejoindre ! Construisons ensemble notre ville de demain. Décidons Autrement Saint Leu vous souhaite d’excellentes vacances.

Delphine ARMANDIN, Christel LEROYER, Céline GERARD, Gerold SCHUMANN - www.decidons-stleu.fr

Mai 2019

Gel ou dégel de la destruction de la Croix Blanche et du projet centre-ville : que croire ?

Depuis plus de 2 ans, la majorité « nous ballade » autour du projet de centre-ville.
•    DMV Janv. 2017, étude pour la requalification du centre-ville,
•    DMV Janv. 2018, annonce d’une réunion publique avec les riverains pour le projet de construction d’une nouvelle Croix-Blanche
•    Mars 2018, présentation d’un projet « ficelé » qui suscite un fort mécontentement
•    Mars – Oct. 2018, aucune concertation de la population ; les mécontents doivent présenter leurs doléances
•    Oct. 2018, exposition du nouveau projet sans grande modification
•    Janv. 2019, vague référence d’une « mue en douceur du centre-ville » aux vœux
•    Mars 2019, vote du budget au conseil municipal, aucune mention du projet, juste une provision de 200 000€ pour l’éviction de Casino !
•    Mars 2019, non destruction de la Croix Blanche d’ici 2020 confirmée par les associations avec une demande de la mairie pour l’occupation des salles dont Clairefontaine et la Croix Blanche en 2019-2020
•    Avril 2019, aux groupes de quartier, annonce du dépôt de permis avant l’été !
Pas de concertation à l’échelle de la ville, pas de budget, pas de plan de la nouvelle salle, pas de planning ET passage en force du projet initial…
Ensemble, Décidons Autrement Saint-Leu : nous vous invitons à venir nombreux le 25/05 à Clairefontaine pour construire ensemble un vrai projet de ville au plus proche de vos besoins.

Delphine ARMANDIN, Christel LEROYER, Céline GERARD, Gerold SCHUMANN - www.decidons-stleu.fr

 

Mars 2019

Participez à nos groupes de travail les 23 mars et 25 mai à Clairefontaine

Depuis l’exposition d’octobre 2018, c’est silence radio sur le projet d’urbanisme du centre-ville et la future salle polyvalente rue Gambetta. Les conseils municipaux passent et se ressemblent : vote de convention diverses, délibérations récurrentes sur la gestion « de base » de la ville, budget où certaines informations sont absentes … bref, des actes administratifs qui ne sont donc pas le reflet d’actions réelles et concrètes d’un projet de ville.

Rue Gambetta/salle polyvalente : les terrains n’appartiennent pas tous à la ville ; aucun plan n’a été présenté aux élus ; aucun budget financier n’a été exposé.

Projet centre-ville : la ville n’a pas déclassé du domaine public les parcelles ; aucune vente n’a été réalisée ; aucune information aux élus autre que celle que vous connaissez à travers l’exposition d’octobre dernier.

Pourtant, Mme la Maire est fière d’annoncer que la salle de spectacle sera construite en 2019 et que l’îlot Croix Blanche sera fait en 2020 ! Quand on sait que le projet de la Médiathèque a mis 4 ans pour voir le jour, on ne peut que douter de ces paroles. Quelles sont leurs réelles intentions ? Electorales ?

Ensemble, Décidons Autrement Saint-Leu : nous vous invitons à venir nombreux participer à des tables rondes les 23/03 et 25/05 à Clairefontaine pour construire ensemble un vrai projet de ville au plus proche de vos attentes !

Delphine ARMANDIN, Christel LEROYER, Céline GERARD, Gerold SCHUMANN - www.decidons-stleu.fr

 

Janvier 2019

Tous nos vœux pour 2019 : prospérité, joie et santé pour vous et vos proches
2018 : Une année confirmant la ligne politique de la majorité municipale. Mme Billet revendique une posture démarquée, de concertation, mais aucun changement véritable : exercice personnel du pouvoir sans concertation, urbanisme excessif sans vision, communication partiale à des fins électoralistes.
Sans concertation : présentation arrangeante des données (voir notre analyse de l’exposition Croix Blanche sur notre site), et refus constant de partager les informations (affirmation en mars que la ville possède les terrains pour la construction de la future salle de spectacle : FAUX ! 2 terrains sur les 3 appartiennent toujours à des tiers).
Sans vision : Une résidence intergénérationnelle qui n’en a que le nom, loin des transports et commerces, nouvelle construction massive le long du Bd Brémont, présentée là encore alors que le projet est déjà bouclé (et le PLU modifié en conséquence).
Electoraliste : le dernier n° du DMV se présentait comme un tract de campagne électorale, avec un calendrier de réalisations bien flatteur, mais dont on doute de la tenue (la nouvelle salle de spectacle pour 2019 !).
Souhaitons pour 2019, en attendant 2020, des décisions pour notre ville prises enfin avec pertinence et concertation. Pour cela, rejoignez-nous ! Venez porter dans notre association nos valeurs et notre méthode.
Ensemble, Décidons Autrement Saint-Leu !

Delphine ARMANDIN, Christel LEROYER, Céline GERARD, Gerold SCHUMANN - www.decidons-stleu.fr

Novembre 2018

Projet Verrecchia de l’ilot Croix Blanche : de la poudre aux yeux
Un arbre par-ci, un kiosque par-là, une maison de ville, 1 ou 2 étages en retrait et des volets, c’est le résultat de la concertation de Mme le Maire sur le projet de centre-ville. Même si cela a une importance sur un projet de construction, le fond du sujet reste : le choix d’un promoteur omniprésent sur la ville sans appel d’offres pose des questions sur l’intérêt général ; l’absence de logements sociaux pénalise les moyens de la ville puisque nous sommes carencés et payons très cher pour cela ; la disparition de notre salle de spectacle et Clairefontaine pendant au moins 2 ans est inacceptable. Mme le Maire n’a aucune vision globale d’un aménagement de centre-ville élargi, qui aurait dû être vu jusqu’à la gare – plan de circulation inclus. Changement de maire mais continuité dans les pratiques opaques !
Un appel à projet avec concours d’architectes aurait permis la présentation aux saint-loupiens de plusieurs dossiers et de recueillir leurs avis : c’est cela la concertation. L’exposition dans un bâtiment vétuste à côté de la Croix Blanche est un coup trompeur de communication de la majorité pour tenter de prouver l’influence que vous avez … sur le choix des crépis et des arbres ! Ne nous laissons pas berner, le sujet n’est pas la rénovation du centre, nécessaire, mais bien les méthodes et pratiques utilisées pour y arriver !
Très belles fêtes de fin d’année.

Delphine ARMANDIN, Céline GERARD, Christel LEROYER, Gerold SCHUMANN

Septembre 2018

Une rentrée très attendue
D’après la presse, une nouvelle présentation du projet du centre-ville sera exposée en octobre. Plus restreint, plus ouvert sur le parc, des trottoirs élargis, un espace public plus grand que l’actuelle Clairefontaine, autant d’éléments obtenus grâce à la mobilisation de tous. Nous étudierons avec attention les délibérations des prochains conseils municipaux. Les élus de la majorité tiendront-ils pour une fois leurs promesses ?
Il est regrettable que les saint-loupiens n’aient été associés en amont mais c’est la méthode de l’actuelle majorité, sur ce projet comme sur d’autres (Le Cèdre Bleu) dans notre ville.
Faire présenter par le promoteur un projet aussi abouti et d’attendre la réaction des citoyens est inacceptable. Dans tout projet, on étudie les besoins, on concerte, on propose, on met en concurrence et on valide le choix du promoteur en dernier … pas l’inverse !
RdV en septembre au conseil, en octobre pour l’exposition et bonne rentrée à tous.

Delphine ARMANDIN, Christel LEROYER, Gerold SCHUMANN

Juillet 2018

Une gestion de ville alarmante et une incertitude pesante sur le projet centre-ville
Il faut arrêter de dire que la dette est particulièrement bien maîtrisée : avec un en-cours de dette de 18,5 M€ au 31/12/2017, la ville dépasse la moyenne de 16,7 M€ de la strate supérieure (de 20 000 à 50 000 habitants) ! En 2017, la ville aura remboursé en capital et intérêt un montant cumulé de 1,9M€ et aura dégagé l'excédent de fonctionnement nécessaire au bon remboursement de sa dette grâce à des ventes d'actif.  La ville n'a pas de marge de manœuvre pour investir dans ses équipements sans vendre son patrimoine. On comprend mieux pourquoi elle cède rapidement à la pression d'un promoteur. Qu’en sera-t-il quand il n’y aura plus rien à vendre ?
Aucun retour publié des réunions de Mme la Maire avec les associations, les commerçants et les groupes de quartier, juste une annonce de présentation d’un nouveau projet centre-ville-Verrecchia en septembre.@ suivre …
Très belles vacances estivales à tous.

Delphine ARMANDIN, Christel LEROYER, Gerold SCHUMANN

Mai 2018

Mobilisons-nous pour sauvegarder le caractère et le cachet de notre ville
Le projet du centre-ville « Les allées de Saint-Leu » est disproportionné et défigure notre ville. Il est le témoin d’une transformation majeure de la commune souhaitée par Mme le Maire sans concertation avec les habitants : destruction de meulières, augmentation des hauteurs, diminution d’espaces verts, absence d’infrastructures publiques pour accueillir de nouveaux habitants voire suppression de certaines. Le cœur de ville mis à mal n’est malheureusement pas le seul projet néfaste : des promoteurs privés achètent des propriétés sur toute la ville pour construire des immeubles insipides. Leur objectif de rentabilité est clair, le tout cautionné par la mairie, hors-la-loi sur le logement social et que nous payons chèrement. Construire, rénover, oui… mais pas de cette façon ! Réagissons tous ensemble ! Répondez, commentez le sondage sur www.decidons-stleu.fr, nous remettrons vos avis au conseil municipal le 28 mai.

Delphine ARMANDIN, Christel LEROYER, Gerold SCHUMANN

Mars 2018

SAINT-LEU, VILLE AMIE DES PROMOTEURS
Les constructions qui poussent comme des champignons, les saint-loupiens n’en veulent plus !
Après le collectif « Autour de la Gare », « Ami des Cèdres » se mobilise contre le projet démesuré de
121 logements rue de l’Ermitage. Ces 2 exemples sont malheureusement révélateurs des pratiques de la mairie : l’absence de transparence continue et les saint-loupiens sont mis devant un fait accompli.
A nos questions sur les différents projets d’urbanisme, Mme la Maire répond en boucle : « Vous serez avertis en temps et en heure ». Lorsque l’immeuble sortira de terre ?
Au moment où nous rédigeons ce texte en février, on nous promet une réunion pour les élus en mars sur le projet Centre-ville/Croix Blanche… à croire que la majorité tente de gagner du temps, la négociation avec le promoteur étant sûrement bien avancée. Quid de l’avis des citoyens ?
STOP AU BETONNAGE, OUI À LA CONCERTATION

Notre site pour plus d’infos et poser vos questions : www.decidons-stleu.fr

Delphine ARMANDIN, Christel LEROYER, Gerold SCHUMANN

 

Janvier 2018

Très belle année !
En toute simplicité, que cette année 2018 soit pour vous 12 mois de bonheur. La page 2017 est tournée, c’est le temps des vœux et des projets. Nous sommes ainsi heureux de vous annoncer la naissance de notre association : Décidons Autrement Saint-Leu-la-Forêt.
Parce que face aux projets de la majorité municipale, il y a besoin d’une opposition déterminée pour vous informer, défendre le bien être de toutes et tous, et proposer des projets alternatifs.
Dans son discours de prise de fonction, notre nouvelle maire s’est dite déterminée à « gérer la ville comme une entreprise ». Peut-être est-ce dû à son inexpérience en politique mais une ville, ce n’est pas une entreprise ! L’action d’un conseil municipal, ce n’est pas faire du profit pour quelques-uns mais œuvrer pour l’intérêt général. Face à cette vision, vous pouvez compter sur nous !

Si comme nous, vous souhaitez agir, vous manifester, ou vous renseigner, rejoignez-nous : http://www.decidons-stleu.fr/

https://www.facebook.com/decidonsstleu/

Delphine ARMANDIN, Christel LEROYER, Gerold SCHUMANN

share
Icone Saint Leu Boutiques logo Instagram
Octobre
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
 

Mairie

52, rue du Général Leclerc

95320 Saint-Leu-La-Forêt

tous les contacts