+ - a
Vous êtes ici: Page d'accueil » Vie sociale / Senior » Soutien juridique, prévention et sécurité » Association Départementale de Prévention pour la jeunesse (A.D.P.J.)
share

L'Association Départementale de Prévention pour la jeunesse (A.D.P.J.)

Cadre juridique

L'arrêté du 4 juillet 1972 relatif aux clubs et équipes de prévention définit les lieux et l'objet de notre action : les équipes sont « implantées dans un milieu où les phénomènes d'inadaptation sociale sont particulièrement développés et ont pour objet de mener une action éducative tendant à faciliter une meilleure insertion sociale des jeunes par apport des moyens spécifiques supposant notamment leur libre adhésion ». Elle s'intègre dans les actions de prévention du service départemental d'aide sociale à l'enfance et doit être « menée en collaboration avec les services sociaux, les groupements et établissements sociaux-éducatifs et culturels ».

Le devoir de solidarité à l'égard des plus fragiles ou des plus marginalisés de ces jeunes en souffrance d'origine sociale ou familiale, qui justifie la démarche éducative spécifique qu'est la prévention spécialisée, est inscrit dans le code de la famille et de l'aide sociale (article 86), le décret 70-819 relatif à la coordination en matière d'adaptation et de réadaptation et le décret 59-100 relatif à la protection sociale de l'enfance en danger.

L'équipe de prévention spécialisée de l'A.D.P.J. mandatée sur des quartiers d'Ermont et Saint-Leu réaffirme son rattachement à l'aide sociale à l'enfance. Elle reste vigilante à ne pas être instrumentalisée ou détournée de sa mission. En même temps elle souhaite être à l'écoute de la population, représentée par les élus de proximité et participer aux instances de concertation. Son appartenance au réseau partenarial est inscrite dans les textes et prend tout son sens dans les actions qui visent à réconcilier les jeunes avec les institutions et sensibiliser les institutions à leurs besoins spécifiques.

Objectifs

Le sens global du travail de l'équipe consiste à motiver une dynamique personnelle auprès de jeunes par un accompagnement et un suivi individuel et collectif, par l'apport de moyens et de connaissances polyvalentes, afin de leur permettre à un moment donné de leur vie de gérer eux-mêmes leur parcours et de se construire leur place dans la société.

Dans cette optique, nous définissons et orientons nos actions autour de quatre axes principaux qui visent à créer le lien jeune-adulte et établir un espace de confiance entre les jeunes et l'équipe éducative :

  • En allant à leur rencontre sur leurs lieux de vie, en assurant une présence sociale régulière par le travail de rue, et en développant une écoute attentive afin de créer les conditions d'un réel dialogue.
  • En travaillant une réelle implantation locale de l'équipe lui conférant le droit d'être présente et de se déplacer dans ces lieux de manière durable.En établissant une relation de confiance mutuelle, préalable à toutes les actions qui pourront être engagées pour et avec ces jeunes.
  • Impulser et animer une dynamique personnelle chez le jeune pour qu'il s'autorise à entreprendre et à se projeter de manière positive :
  • En travaillant avec le jeune sur ses problèmes dont certains peuvent être résolus par le rétablissement de l'estime de soi et le réajustement de ses relations à autrui – l'éducateur étant accepté et reconnu comme référent.En valorisant ses compétences et savoir-faire, parfois méconnus ou inexploités ; avec une démarche de progression, notamment par le biais d'activités artistiques, sportives, socioculturelles.En soutenant ses projets et ses demandes (loisirs, aide scolaire, orientation professionnelle, emploi, logement) par l'accompagnement et l'apport de réponses spécifiques ou l'orientation vers les institutions adéquates.En soutenant ses projets et ses demandes (loisirs, aide scolaire, orientation professionnelle, emploi, logement) par l'accompagnement et l'apport de réponses spécifiques ou l'orientation vers les institutions adéquates.
  • Socialiser le jeune en lui permettant de mieux connaître et intégrer les lois et règles de son environnement et en l'amenant à s'ouvrir sur l'extérieur :
  • En portant à sa connaissance les réseaux susceptibles de répondre à ses démarches et ses droits.En l'accompagnant dans diverses démarches administratives, juridiques, médicales, professionnelles.Par la confrontation et les échanges avec les éducateurs, la transmission de connaissances tant en termes de langage que de codes de comportement, la sensibilisation aux enjeux de son environnement.En l'invitant par des activités à la rencontre d'autres lieux, d'autres codes culturels et sociaux.En posant les règles de la relation entre le jeune et l'éducateur (basée sur le respect mutuel) et en l'amenant à s'adapter progressivement aux règles de la vie collective mises en pratique lors de certaines activités, lui permettant ainsi de s'ouvrir davantage aux modes de communication de notre société.En tendant, à travers ces diverses actions, à produire de l'expérience humaine et sociale positive pour le jeune et son environnement.

Développer un réseau national dans lequel le jeune pourra trouver sa place

  • Par un travail de rue indispensable pour réer du lien sur un quartier avec les jeunes et parfois leurs familles.
  • Par une orientation des jeunes vers les bons interlocuteurs selon leurs besoins et leurs projets.
  • Par un travail en synergie avec les divers partenaires afin :De réfléchir et échanger sur les problématiques rencontrées pour pouvoir mieux agir.De sensibiliser les instances et institutions aux problématique des jeunes.D'élaborer des projets en communDe réduire les risques d'échec quant aux démarches engagées avec les jeunes grâce à une bonne connaissance de ce réseau relationnel et partenariat.

L'équipe de prévention sera certes à l'écoute des jeunes mais aussi attentive aux attentes de l'ensemble de la population.
L'inspiration des habitants du quartier des Chênes des Carreaux et des Diablots à vivre en tranquillité et sécurité est forte et légitime.

C'est pourquoi nous accordons dans le cadre de la prévention spécialisée une importance particulière à la prévention de la délinquance en prenant en compte le sentiment de l'insécurité de la population :

  • En rappelant la loi aux jeunes qui la transgressent.
  • En incitant à une action collective des adultes qui consiste à regarder considérer et prendre des positions éducatives face à des jeunes perçus comme perturbateurs.
  • En expliquant à des jeunes le travail de la police et le sen de la sanction de la justice
  • En éveillant la conscience citoyenne.

Composition de l'équipe

  • Un chef de service
  • Cinq travailleurs sociaux à temps plein (3 à Ermont ; 2 à Saint-Leu-la-Forêt)
  • Une secrétaire à mi-temps
  • Une psychologue : à 4.25 heures

Les locaux administratifs et éducatifs

Siège de l'ADPJ :
469, rue Jean Richepin à Ermont
01 34 14 07 79

Quartier des Carreaux (service administratif):
7, 8 allée l'Eau des Collines à Ermont
01 34 13 30 02

Quartier des Chênes :
2, rue Rubens à Ermont
01 34 44 02 89

Secteurs d'intervention sur la ville d'Ermont :

  • Le quartier des Chênes qui comprend également le quartier Balzac et les Bapaumes.
  • Deux éducateurs à temps plein.
  • Le quartier des Passerelles/Carreaux. Un éducateur à temps plein.

 

 

share
Septembre
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
 

Mairie

52, rue du Général Leclerc

95320 Saint-Leu-La-Forêt

tous les contacts